Écrit par Nancy Thompson, CVT

Les chiots peuvent être une poignée et avoir toutes sortes d’ennuis. La formation en caisse est un outil merveilleux pour aider à calmer votre chiot, à créer un espace sûr pour lui et à prévenir l’anxiété. De plus, cette méthode d’entraînement peut vous aider à maîtriser votre chiot d’une manière qui imite ce que les loups et les coyotes font dans la nature. En suivant ces étapes simples, vous pouvez avoir un chiot qui apprendra à aimer sa caisse et à être habité en toute confiance.

Pourquoi devrais-je entraîner mon chiot en caisse?

La formation en caisse est une méthode efficace pour entraîner votre chiot à la maison lorsque vous ne pouvez pas constamment le surveiller pendant qu’il se promène librement dans votre maison. Les chiens à l’état sauvage recherchent des « tanières » où ils peuvent se sentir en sécurité et à l’abri lorsqu’ils se reposent, s’occupent de chiots ou se remettent d’une maladie ou d’une blessure. C’est l’instinct naturel d’un chien de ne pas aller aux toilettes dans sa tanière, ce qui signifie qu’il ne salira généralement pas sa caisse. La formation en caisse crée également un espace sûr pour les chiots lorsque vous voyagez, lorsque vous avez de la compagnie et qu’il devient trop agité, ou lorsque vous n’êtes pas à la maison pour le protéger de mâcher des cordons électriques, des meubles ou de l’éliminer dans d’autres zones de la maison.

Comment choisir la caisse à obtenir?

Assurez-vous que votre caisse est bien ventilée et suffisamment grande pour qu’elle puisse se lever, se retourner et s’allonger. N’oubliez pas que votre chiot grandira, alors assurez-vous d’acheter une caisse adaptée à la taille adulte attendue de votre chien. Alors qu’ils sont encore en croissance, vous pouvez utiliser un diviseur pour réduire la caisse pour le moment (de nombreuses caisses sont livrées avec des diviseurs lors de l’achat). La taille importe: si la caisse est trop petite, elle sera inconfortable pour votre chien. Mais si une caisse est trop grande, cela donnera à votre chien l’espace dont il a besoin pour avoir un accident sans ruiner la litière. Ce comportement pourrait encourager de futurs accidents dans la caisse et autour de votre maison.

Comment apprendre à mon chiot à aimer la caisse?

La partie la plus importante de la formation en caisse consiste à s’assurer que votre chiot associe TOUJOURS sa caisse à une expérience positive. Voici quelques astuces pour essayer de faire de leur caisse une bonne chose:

  • Tapissez la caisse avec une couverture et placez quelques jouets à l’intérieur pour la rendre confortable.
  • Couvrez la caisse avec une couverture légère pour imiter un environnement de « tanière ». Assurez-vous qu’il est toujours bien ventilé et pas trop chaud pour ce faire.
  • Amenez votre chiot à la caisse pour des siestes et des pauses tranquilles afin qu’il puisse « se détendre » après avoir joué ou tout type de chaos qui pourrait se produire dans la maison. Commencez par incréments de 10 minutes et travaillez jusqu’à des périodes plus longues.
  • Offrez une friandise lorsqu’il entre à l’intérieur ou un autre jouet de distraction tel qu’un KONG en peluche.
  • Assurez-vous que votre chiot fait de l’exercice et qu’il est allé aux toilettes avant de le mettre dans sa caisse.
  • Nourrissez leurs repas dans leur caisse pour que la caisse = nourriture = bonne!
  • Gardez votre chiot dans la caisse pendant la nuit. Ils peuvent pleurer la première nuit ou deux, mais dans la plupart des cas, ils s’adaptent simplement pour être dans une nouvelle maison sans leurs camarades et leur mère. Les chiots peuvent généralement dormir toute la nuit sans avoir à sortir vers l’âge de 4 mois, mais s’ils vous réveillent, vous devriez toujours les emmener à l’extérieur.
Ce qu’il NE FAUT PAS faire lors de l’entraînement en caisse
  • Ne laissez jamais un chiot dans sa caisse toute la journée: il a besoin de plusieurs pauses dans la salle de bain ainsi que de temps de jeu et d’alimentation tout au long de la journée. Même s’ils ne voudront pas salir leur zone de couchage, ils le peuvent s’ils sont là pendant des périodes extrêmement longues (ils ne peuvent pas s’en empêcher!)
  • N’utilisez jamais la caisse comme punition: votre chiot devrait voir sa « chambre » comme un endroit où seules des choses heureuses et paisibles se produisent.
  • Ne perdez jamais patience, l’apprentissage prend du temps.

Suivre ces conseils et rester cohérent aidera votre chiot à apprendre à aimer la caisse pour les années à venir. Nous vous souhaitons de nombreuses journées de chiot heureuses et amusantes à venir! Bonne chance et si jamais vous avez besoin de quelque chose ou avez des questions, nous sommes là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lg