Rédaction de Todd ArcherESPN 5 décembre 20191 Minute Read

Le plaqueur défensif des Cowboys de Dallas Antwaun Woods a été arrêté et accusé de possession de marijuana et de falsification de preuves mardi à Frisco, au Texas, a confirmé la police.

En outre, Woods a également été cité pour possession d’attirail de drogue. Woods a été trouvé avec plus de 2 onces mais moins de 4 onces de marijuana.

Il est le deuxième joueur des Cowboys à être accusé de possession de marijuana au cours des deux derniers mois. Le joueur de ligne défensive Daniel Ross, qui a été sur la réserve des blessés toute la saison après une opération à l’épaule, a été arrêté au début de novembre sous l’accusation de marijuana et de port illégal d’arme.

Woods a été surpris en excès de vitesse au radar à une vitesse de 77 mi / h dans une zone de 60 mi / h, ce qui a conduit la police à le suivre. L’agent qui a arrêté a déclaré dans le rapport de police que Woods, une fois qu’il s’est arrêté, avait les yeux vitreux et « avait retardé les réponses à des questions simples. »

Selon le rapport de police, Woods a dit à l’officier qu’il fumait la cigarette de marijuana lorsque les lumières de la voiture de police clignotaient et l’a éteinte dans une bouteille d’eau, conduisant à l’accusation de falsification, qui est un crime au troisième degré.

Woods a trouvé 2,07 onces de marijuana dans deux bocaux Mason et un petit cylindre en or ainsi que « plusieurs pièces d’attirail de drogue. »L’accusation de possession est un délit de classe A.

Il ratera son deuxième match consécutif jeudi soir contre les Bears de Chicago en raison d’une entorse au genou subie contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Ce sera le cinquième match qu’il ratera cette saison en raison d’une blessure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lg